Domaine Bulliat

L’association père-fils de Noël et Loïc Bulliat est, à ce jour, en charge du domaine familial. Loïc étant la septième génération à exploiter le domaine. De nombreux changements dans l’acquisition de parcelles depuis sa création en 1780 ont conduit le vignoble à s’étendre sur environ 28 hectares de vignes répartis sur huit appellations dont les cinq crus : Morgon, Fleurie, Chénas, Chiroubles et Moulin à Vent. Le souci de l’environnement, le respect de la nature et la volonté d’exprimer le terroir ont guidé les Bulliat vers la conversion du Domaine en bio en 2010. 

 La certification sera reçue trois ans plus tard. Seuls des produits naturels sont utilisés pour lutter contre les maladies. L’herbe pousse entre les vignes sur 3/4 des parcelles pour éviter l’utilisation d’herbicides et limiter les rendements. En conséquence, l’érosion a été arrêtée, ce qui a facilité le passage des tracteurs. Au niveau du sol, les formations granitiques dominent, c’est sur ces sols acides pauvres et filtrants que se situent les vins du Beaujolais. Concernant les vendanges, tous les raisins sont cueillis à la main. Au chai, les techniques de vinification restent traditionnelles en cuves inox à température contrôlée et les macérations sont semi-carboniques. Certaines cuvées sont élevées en barriques et d’autres même en amphores. 

 

Beaujolais Villages

Beaujolais Grand Cru